Back to the future

11 février 2013

cenk_grandvrock_2013_2Vous avez oublié Cenk, perdu sur un asteroïde-labyrinthe? Vous n’avez pas de coeur.

Nous revoilà au Grand V Rock ce 9 mars 2013, avec People in the Fields et Chrysalis!

Et comme on ne fait pas les choses à moitié, on ressort du frigo l’équipe et les instruments d’il y a… euh… sept ans?

Label Suisse

17 septembre 2010

Si Cenk vous manque, sachez que vous pouvez nous voir au festival Label Suisse faire les pitres sur l’écran géant de mx3 installé à la gare du Flon.

Communist Extraterrestrials near Kwangju

21 décembre 2009

Il y a quelques temps, le magazine Vibrations lançait un concours sur son site internet. Le but: composer, en vue d’une compilation à sortir en mars, un morceau influencé par l’univers de la science-fiction. Plus de 170 personnes y ont participé, dont nous.

Malheureusement nous n’avons pas été sélectionnés, mais vous pouvez tout de même télécharger notre « Communist extraterrestrials near Kwangju ».

Merci à Fiona, Dana, David et Hector d’avoir prêté leurs voix pour les actualités internationales!

Pendant ce temps, à Véracruz…

22 septembre 2009

Pendant que Cenk continue à explorer et expérimenter de nouvelles textures sonores dans sa cave, profitons pour signaler la sortie de You know your name, premier ep de The Stand, groupe de hardcore dans lequel officie aussi notre cher bassiste.

Infos, extraits, concerts et commandes sur le myspace du groupe

Nouvel ep: « Chantons Ensemble un Nouveau Krach »

14 février 2009

Bienvenue sur le nouveau site de Cenk.

Après des mois d’attente, le nouvel ep « Chantons Ensemble un Nouveau Krach » est enfin disponible, et en trois éditions différentes téléchargeables gratuitement:
Standard Edition (.zip, 15.9 Mo)
Golden Parachute Edition (.zip, 73.1 Mo)
Bastard Edition (.zip, 1.5 Mo)

Ces morceaux sont extraits de notre création « Cenk, mais presque » basée sur vingt-quatre heures de notre vie, que nombre d’entre vous on pu voir en live entre 2008 et 2009.

Bonne écoute (et hésitez pas à le propager tel une épidemie de rougeole).